COMBATTRE LE POSTMODERNISME (quatre conférences)

Contexte

Vous l’avez peut-être connu récemment, avec les élections présidentielles, ce sentiment d’impuissance et de frustration, qui découle de l’impression que votre voix est perdue parmi des millions d’autres. Que « tout se vaut », que chacun a raison, que chacun a ses opinions, et que toutes sont égales entre elles. Et que la masse écrase la qualité singulière.

Il y a des antidotes à ce désarroi spirituel, comme la vision de Max Scheler, le « Nietzsche chrétien », que nous avons réédité grâce à vous. Mais L’homme du ressentiment n’est que la pointe émergée d’une pensée beaucoup plus riche, qui reste malheureusement inaccessible, car la plupart des livres du philosophe allemand sont introuvables en français.

C’est faux de prétendre que « tout se vaut ». C’est faux de dire que toutes les opinions sont également légitimes. Pour retrouver un havre de paix dans la tourmente des vociférations partisanes, il y a un chemin intérieur. Pour le débroussailler, nous vous proposons un cycle de quatre conférences EN LIGNE à partir de la pensée de Scheler, intitulé :

« COMMENT COMBATTRE LE POSTMODERNISME  ou DES VALEURS ABSOLUES POUR UN ESPRIT FERME ET JOYEUX ».

Ces conférences seront données par Radu Stoenescu, philosophe diplômé de l’université Paris IV, qui s’est occupé de la préface et de la réédition de Scheler. Ce cycle de conférence se déroulera sur notre chaîne Youtube Carmin, les MERCREDIS soir, de 20h à 21h30, les 11, 18, 25 mai et le 1 juin.

Programme des conférences

  • Mercredi 11 mai : LE PROBLEME Les postmodernes divaguent, ou pourquoi avoir confiance qu’on peut connaître ce qui est absolument bon et vrai, indépendamment de sa “puissance” politique ou personnelle.
  • Mercredi 18 mai : LA RECTIFICATION Les valeurs sont objectives – ce sont des contenus a priori (Kant a tort), ou pourquoi certains hommes ont une perception tordue des valeurs.
  • Mercredi 25 mai : LE COROLLAIRE L’amour et la haine sont des instruments de connaissance (Descartes est trop sommaire), ou comment en finir avec la séparation bourgeoise, trop bourgeoise, entre les « émotions » et l’« intellect ».
  • Mercredi 1 juin : LA DELIVRANCE La joie d’avoir réellement bonne conscience (Nietzsche est incomplet), ou comment le respect des valeurs absolues est un antidote à la dépression existentielle.

Il y aura à chaque fois une heure de conférence proprement dite, suivie de trente minutes de questions-réponses avec le public. Si vous avez un imprévu, et que vous ne pouvez pas vous connecter en direct, n’ayez crainte, chaque conférence restera en ligne une semaine!

LE PRIX EST DE 15 EUROS PAR PERSONNE POUR LES QUATRE CONFERENCES. (soit environ 4 euros/conférence)

(S’il y a moins de 25 inscrits, le cycle sera annulé, et nous rembourserons les places achetées.) 

Nous vous enverrons par mail le lien vers ce live privé 15 min avant le début de la conférence.

Inscriptions

Panier